SENIORS 1 : Eauze 75 / UAL 71 (AP)

L'analyse de Coach Pascal :
La série de neuf victoires consécutives a pris fin dimanche et Eauze restera pour cette saison la seule équipe que nos filles n'auront pas renversée.

Il s'en est fallu de rien, un ballon qui tourne, un coup de sifflet
malvenu, un manque de clairvoyance par instants pour que l'issue soit favorable dans ce match qui a tenu toutes ses promesses en terme d'intensité et de dramatique.

Visiblement émoussées par leur dépense d'énergie de la semaine passée à Gimont, les nôtres n'ont pas mordu dans le match avec tout l'engagement qu'on leur connait. Manque de rythme, jeu offensif balbutiant et retard dans le repli (pourtant donné comme prioritaire) permettaient à Eauze de
virer en tête au 1er arrêt (19/17).

Revenues les idées claires, on retrouvait notre équipe dans cette 2nde période. Les locales ne scoraient qu'un point en 6 minutes et un écart de 8 points se creusait en notre faveur. Malheureusement deux mauvaises gestions de balle permettaient un retour à 4 points à la mi-temps (27/31)

Le tempo était donné et les deux équipes allaient alors se rendre coup pour coup. Eauze misait sur l'agressivité et les courses pendant que les filles trouvaient tant bien que mal de l'alternance entre l'intérieur et les tirs longue distance.

Tension extrême, aucune équipe ne parvenait à prendre l'ascendant et au bout d'un incessant chassé-croisé, c'est la prolongation qui attendait les deux formations (54/54)

Il reste 21'' dans cette 1ère rallonge, à l'énergie et au courage, les nôtres mènent d'une longueur, balle Eauze.
La défense est à la hauteur, les locales forcent, le ballon est renvoyé au loin, la sirène retentit, c'est gagné ! Le coup de sifflet de l'arbitre a lui aussi résonné. Faute sur porteur de balle, dos au cercle à 8m de la cible sans temps ni solution de jeu, deux lancer-francs.
Dure sanction lourde de conséquences pour un contact comme il en a existé à maintes reprises dans la rencontre sans intervention arbitrale

Un seul lancer converti, 2ème prolongation mais le tempo n'est plus le même. Dans un supplément d'âme, Eauze fait le break et fait craquer nos
valeureuses combattantes.

Il n'aura pas manqué grand chose pour faire chuter ce beau collectif, un peu de fraîcheur mentale et physique, de justesse dans certains choix et un coup du sort lourd de conséquences.

La saison continue, fidèle à ce qui était attendu, dense et risquée tous les week-ends, avec la réception de Caraman et une victoire impérative, avant un petit break nécessaire pour les corps et les esprits.

SENIORS 1 : Eauze 75 / UAL 71 (AP)
Retour à l'accueil